Au terme de votre apprentissage de mage il ne vous reste qu’une chose à maîtriser c’est l’invocation des Gigamons. Et pour ce faire, vous aurez besoin d’une bonne mémoire. Si vous faites vos preuves, vous deviendrez un Elemage, rien de moins.

La chasse aux Gigamons est un beau petit jeu de memory très mignon, aux illustrations très agréables. Les règles sont simples et dès quatre ans vos renardeaux vous prouveront une fois de plus que dans cette catégorie de jeux ils sont imbattables. 

Les règles

La mise en place est fort simple : commencez par former un carré de 3 par 3 avec les tuiles Elemon. Formez une pile, la pioche, avec les Elemons restants, placez les Gigamons et les rochers à portée de mains. La partie peut commencer.

Une mise en place rapide. Regardez ces Gigamons, ne sont-ils pas mignons ?

À son tour un joueur retourne deux tuiles une par une. S’il découvre une paire, il la gagne. On remplace alors les deux tuiles ainsi gagnées et c’est au joueur suivant. Si les deux Elemons sont différents, on retourne les tuiles faces cachées et on continue de même la partie.

Quand un joueur à trois Elemons identiques devant lui, il les échange contre le Gigamon correspondant. Attention, si celui-ci est déjà devant un autre joueur, vous lui prenez ce Gigamon.

On dirait une grosse goutte.

Le premier joueur à avoir trois Gigamons gagne la partie. Si la pioche et le carré de 3 par 3 sont épuisés, le joueur avec le plus de Gigamons gagne. Et en cas d’égalité, celui avec le plus d’Elemon devant lui l’emporte.

Trois Gigamons et c’est gagné, bravo !

Vous pouvez jouer avec une règle supplémentaire, facultative si les plus jeunes découvrent le jeu. Mais vous verrez que très vite ils ne voudront plus s’en passer.

Chaque Elemon a sur sa tuile un symbole.

En cas de découverte d’une paire d’Elemon on applique cette fois en plus son pouvoir. Il y a donc autant de pouvoirs que de sorte d’Elemon :

  • Polymon (l’Elemon tout rose) fait toujours la paire, avec n’importe quel Elemon
  • Floramon vous offre une tuile depuis la pioche
  • Pyromon vous permet de choisir un joueur qui défausse alors un Elemon en sa possession
  • Hydromon vous autorise à regarder secrètement sous quatre tuiles
  • Geomon va vous permettre de réserver une tuile et d’empêcher vos adversaires de la prendre en plaçant un rocher dessus
  • Aeromon va échanger un de vos Elemons avec celui d’un adversaire
  • Et enfin Electromon vous fait rejouer

Qu’en avons-nous pensé

C’est un jeu de memory très agréable. Nos renardeaux aiment beaucoup et les raisons sont diverses. Les Gigamons tout ronds et trop mignons sont unes de ces raisons, si ce n’est la raison. À l’heure où des milliers de jeux sortent chaque année il est important de se donner des critères de sélection et vous savez maintenant que les illustrations sont un premier critère pour nos renardeaux. Ces personnages rigolos aux couleurs des différents éléments nous plaisent donc beaucoup.

La famille Gigamon au grand complet.

Une deuxième raison est le principe de récompenses. Bien souvent les jeux de memory se résument à collecter des paires, mais sans récompenser au-delà du nombre de paires collectées en fin de partie. Ici la collecte des gros Gigamons est un vrai plus. Les renardeaux vont faire en sorte de récupérer leur Gigamon préféré. Ouf nos trois renardeaux ont jeté leur dévolu sur des Gigamons différents.

Il y a donc une forme de stratégie qui se met en place en ne cherchant pas simplement une paire, mais LA paire qui nous permettra d’avoir ces trois Elemons identiques.

Et enfin les pouvoirs. Finalement nous ne jouons plus qu’avec les pouvoirs des Elemons. Ils sont très facilement mémorables, et ajoutent un petit twist bienvenu.

La chasse aux Gigamons va donc se démarquer des jeux de memory plus conventionnels avec ses petits atouts fort sympathiques. Chez Renards et Compagnie 🦊 il ressortira facilement pour des parties rapides d’une quinzaine de minutes.

Sachez qu’il a été récompensé par deux prix en 2015, l’As d’Or Enfant et le Trophée Enfant du FLIP. Nous en parlons cette année car il vient d’être réédité.

La chasse aux Gigamons est un jeu de Johann Roussel et Karim Aouidad, joliment illustré par Marie-Anne Bonneterre, et édité par Studio H.

Bon jeu.

Si vous voulez nous soutenir, vous pouvez passer par ce lien pour faire vos achats et ainsi soutenir la rédaction d’articles sur Renards et Compagnie.

https://www.philibertnet.com/fr/#ae564

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s